A toi pilote

Te voilà un éclaireur accompli, c’est le moment de devenir un homme, un vrai !

Tes bandes de CP ne sont pas encore décousues, tes ailes de raider brillent peut-être encore sur ta poitrine ? Bravo ! Ceci prouve que tu t’es engagé sur la voie étroite qui mène à la sainteté par le service du prochain. Tu as 17 ou 18 ans, un brillant CP, admiré et suivi par tes patrouillards. Que rêver de plus?
Pourtant, tu sens bien confusément que cet âge d’or ne peut durer éternellement, tout simplement parce que tu es en train d’amorcer une nouvelle phase de ton développement personnel. La vie t’appelle à grandir, tu frappes à la porte de l’âge adulte et tu ne sais pas trop ce qu’il y a derrière la porte. La Route est là pour toi, pour t’aider à naviguer dans ce labyrinthe et y découvrir ta vie d’homme, ta vocation, à construire sur tes forces et consolider tes faiblesses. Faut-il encore les connaître, en profondeur, en vérité. En quelque mots, c’est l’aventure intérieure.
Le père Doncoeur, une des grandes figures de la Route disait : « Un homme réalise dans sa vie ses rêves de dix-sept ans. Dix-sept ans, c’est l’âge héroïque. C’est l’âge de la vocation ; c’est-à-dire de l’appel de Dieu et de la réponse de l’homme ».[…]

Par ton engagement à la troupe, tu as su montrer que ta promesse d’éclaireur de 12 ans méritait d’être approfondie dans un engagement plus fort, correspondant à l’adolescent que tu étais devenu entre-temps. Maintenant que tu deviens adulte, il est tout aussi légitime de te poser cette même question, formulée cette fois avec des mots d’adulte. Bienvenue à la Route!

Tout est possible

Te voilà donc atteint par l’âge d’entrer dans ta vie d’adulte. Une multitude de possibles s’offre à toi :

  • dans les études, où tu vas entamer une spécialisation pour apprendre un métier. Tu rentres peut-être à l’université, et c’est à toi de choisir : choisir les matières que tu veux approfondir, choisir d’assister au cours ou de bosser sur les livres, choisir de vraiment travailler ou de te laisser aller au fil de l’eau comme un chien crevé…
  • dans ta vie affective où tu rencontres peut-être des sentiments profonds qui éveillent en toi des horizons nouveaux. Tu ne sais encore si « c’est du sérieux » ou si tu es le jouet de ton émotivité, tu ressens en toi une force invincible et une affectivité à combler. Tu pressens certainement que les actes que tu poses t’engagent, te marquent, demeurent
  • dans ta vie relationnelle où les amitiés que tu noues sont des amitiés pour la vie, raison de plus pour bien les choisir, forger ton jugement et ton caractère et savoir dire non
  • dans ta vie sociale où les sollicitations foisonnent, faisant appel à ta générosité
  • que sais-je encore…. tu es à l’aube de devenir un homme, et c’est ce qui est exaltant !

Dans cette jungle touffue, la Route te propose de prendre une boussole, avec une progression éprouvée qui te permettra de prendre tes repères, affiner ton jugement, acquérir une unité de vie et savoir choisir une direction selon ton coeur… rien de moins

La route, se découvrir pour discerner

La route va te proposer plusieurs cadeaux pour t’aider.

  • Si tu n’as pas déjà un père spirituel… tu seras amené à en choisir un et encouragé à continuer à le rencontrer. Les discussions au clan vont aussi nourrir tes conversations avec lui pour creuser en profondeur. C’est le moment d’écouter ton coeur et de demander au bon Dieu de t’éclairer à comprendre ce qu’il te souhaite pour ton bonheur. N’aie pas peur de te confronter à ces questions qui te dépassent. Sois sûr que le Seigneur te veux nécessairement à Son service, mais découvre COMMENT il souhaite que tu Le serves. « notre coeur est sans repos, tant qu’il ne repose en Toi ».
  • Ton chef d’équipe va t’aider à choisir un parrain pilote, un papa passionné qui accepte de te recevoir à ta convenance pour t’aider à te poser les bonnes questions, libéré de tous les liens affectifs qui rendent les choses plus compliquées entre un père et son enfant. C’est toi qui le choisis, c’est toi qui décides ce que tu acceptes de partager avec lui. Mais l’aide qu’il t’apportera sera à la mesure de ce que tu lui confieras. Entre lui et toi, c’est une affaire de confiance et de respect, mais c’est bien toi qui donnes le rythme.
  • La route va t’inviter à rythmer ta vie à l’horloge de la prière. L’Angélus est le métronome de la vie du routier. 3 fois par jour, le routier communie avec ses frères à cette respiration de l’Eglise qui rappelle à l’homme le mystère de l’incarnation. C’est l’invitation des cloches à se recevoir du Bon Dieu pour mieux se ressourcer, mettre sa vie dans une perspective divine et te permettre ainsi d’exercer la belle vertu de prudence dans tes choix quotidiens.
  • L’heure route est ce moment d’éternité où tu vas faire une pause, enrichir ta pensée à la lecture de celle des géants qui nous ont précédés, réfléchir au sens que tu veux donner à ta journée, et confier tout ceci au Bon Dieu. C’est aussi un moment de confrontation à toi même.
  • A travers les activités du clan, tu vas découvrir que passer du grand jeu scout vers l’aventure intérieure réserve aussi sa dose de frissons. Les activités physiques ne sont pas oubliées, bien au contraire, elle sont là pour éprouver tes limites et puiser dans tes ressources pour savoir les dépasser. C’est une école d’humilité, c’est la condition pour progresser. C’est aussi une école de sagesse.
  • Le louveteau s’engage lors de sa promesse de faire chaque jour sa BA, l’éclaireur est fait pour servir et sauver son prochain. La Route est un entraînement au service, elle te fera comprendre que le bonheur de l’homme réside dans le don de soi-même pour les autres.
  • Enfin la route pilote te donnera l’occasion de parcourir ta longue piste…. mais nous en reparlerons plus loin…

L’ambition de tes années pilote n’est plus ni moins que de t’aider à devenir cet adulte droit dans ses bottes, bien planté dans ses convictions, heureux parce que donné aux autres, fort parce qu’ancré au Christ par l’appropriation de la loi scoute, car, comme le disait le père Sevin du routier idéal,  : « la loi n’est plus une série de préceptes auxquels il faut prendre garde de ne pas faillir, elle est le rythme intérieur de sa vie. »

Susciter des vocations de chef

Tu as déjà beaucoup reçu à la meute et à la troupe, tu as aussi servi tes frères scouts au cours de ta progression raider et tes années de CP. C’est beau et c’est grand. Tu souhaites donner encore plus et envisages de « donner un coup de main » à ton ancienne unité, où à un bon copain qui te sollicite. Bien sûr, tu as déjà beaucoup de qualité et tu pourrais certainement rendre un fier service aux autres…
…. Alors pourquoi la route? Pourquoi D’ABORD la route?…. Tout simplement parce que les parents qui nous confient ce qu’ils ont de plus cher au monde réclament des hommes, des chefs, des vrais !
Il ne s’agit pas de donner un coup de main, comme quelqu’un qui le ferait quand son emploi du temps le lui permettrait, mais de prendre un bel engagement, devant les garçons et leurs parents qui réclament un maturité d’adulte, et c’est tout l’objet du temps pilote, précisément d’acquérir cette maturité en effectuant des choix clairs sur tous les aspects que nous avons brossés ensemble, et qui sont autant d’opportunités de grandir. Ce temps pilote se conclut par le dernier cadeau de la Route que je t’ai évoqué : la longue piste.

La longue piste est un exercice viril qui va t’aider à réfléchir. Elle sera pour toi une sorte de retraite sur la route, comme si chaque pas que tu feras devenait une petite prière sur le chemin de ta réflexion. La route sera ton itinéraire spirituel car le chemin est une pédagogie de la prière. Voilà pourquoi la marche est si propice au mûrissement des grandes décisions.

A Vézelay, comme chaque année, tu vas te plonger dans une communauté d’hommes, où tu vas découvrir que l’âme du scout adulte anime les jeunes de 17 à 77 ans… une foi virile, assumée, pétrie par la loi qui fleure bon l’Evangile. Tu resteras ébloui par la splendeur de la liturgie qui peut réjouir le coeur de l’homme, et tu pourras ressentir ce baume de douceur que procure le sacrement de la réconciliation dans un coeur blessé par le péché. Laisse aller ton âme et berce ton coeur dans cette océan de miséricorde.

Alors petit frère, la Route t’attend, la route t’appelle, la Route te manque…. Trace TA Route !
Bienvenue à Vézelay !

Fraternel Salut Routier

Par Bertrand HUMEAU, RS

Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt